L’info qui nous a interpelé : « Complètement Wiki »

L’info qui nous a interpelé : « Complètement Wiki »

Justine Guillard

Justine Guillard

La semaine dernière l’encyclopédie en ligne Wikipédia a bloqué ou supprimé près de deux cents comptes de contributeurs soupçonnés d’être rémunérés pour rédiger ou modifier des articles à des fins promotionnelles. Grâce à un travail minutieux d’enquête et de recoupement, les administrateurs ont pu faire le lien entre une centaine de comptes incriminés et une dizaine d’agences de communication et de relations publiques.

En principe, il est tout à fait possible de contribuer à la plateforme si vous êtes une entreprise ou travaillez pour elle, à condition de le signaler explicitement. En effet, depuis 2014, l’identification des comptes dits rémunérés est obligatoire. Problème, les comptes épinglés se sont fait passer sciemment pour des bénévoles afin de tenter de masquer leur lien avec la marque ou l’entreprise, ce qui va totalement à l’encontre du principe de neutralité de Wikipédia. Mais pourquoi refuser cet effort de transparence ?

A l’heure où l’identité numérique peut orienter favorablement ou non une opinion, voire faire ou défaire une réputation, Wikipédia - avec ses 500 millions de visiteurs mensuels - s’avère être un canal de communication et d’influence incontournable. Quasiment toutes les requêtes faîtes sur Google mènent vers l’une de ses fiches. Impossible donc pour une marque ou une personnalité publique de négliger ce relais dans sa stratégie de e-réputation.

Le succès de Wikipédia repose sur deux principes simples : tout le monde peut créer, enrichir ou modifier des fiches à condition de le faire à des fins informatives et non publicitaires. Après tout, l’objectif premier de la plateforme est de mutualiser les savoirs afin d’augmenter la connaissance encyclopédique et la rendre accessible au plus grand nombre. Des modérateurs bénévoles, mais aussi des robots veillent à ce que ce principe soit respecté en procédant régulièrement au « ménage » de contenus jugés trop promotionnels ou mensongers. Ils peuvent alors les signaler via un bandeau s’affichant sur la page avec la mention « Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire » ou encore bloquer ou supprimer une page.

Ce qui nous amène au second principe de la plateforme : la volonté de transparence. Sur Wikipédia, tout le monde peut accéder à l’historique de les toutes modifications apportées à une fiche et, bien évidemment, savoir qui a été effectué ces modifications. Mais à l’heure où l’authenticité et la confiance sont érigées en valeur reine, la nature spontanée et désintéressée des contributions sur Wikipédia ou des avis clients sur les sites de e-commerce valent de l’or. Rien de surprenant donc à ce que certaines entreprises ou personnalité contournent les règles de transparence de la plateforme et tentent de rester anonyme en créant de faux comptes.

Outre l’impact de telles pratiques sur l’objectivité et la qualité des informations délivrées sur Wikipédia, elles entachent la réputation des professionnels de la communication, mais aussi celles des clients concernés. Bien entendu, la présence sur Wikipédia est incontournable pour toute entreprise, marque ou personnalité publique. Celles-ci ont tout intérêt à s’assurer que leur fiche ne contient pas d’erreurs ou n’est pas altérée par des contributeurs mal intentionnés, mais plutôt que vouloir à tous prix « prendre le contrôle », mieux vaut privilégier la transparence pour protéger sa réputation.
En effet, les administrateurs de Wikipédia ont bien l’intention de continuer à débusquer les fraudeurs et les faire connaître au public. Ils comptent par ailleurs faire de plus en plus appel aux internautes en quête de véracité pour signaler des pages suspectes ou des articles qui ne citent pas assez leurs sources.

Pour en savoir plus sur les règles de transparence et les contributions rémunérées sur Wikipédia, veuillez cliquer ici.

Partagez cette histoire:

Read more from the blog

Non classifié(e)

Vous souhaitez étendre votre communication en Europe ? Voici nos 5 conseils pour des campagnes com’ réussies

La semaine dernière l’encyclopédie en ligne Wikipédia a bloqué ou supprimé près de deux cents comptes de contributeurs soupçonnés d’être rémunérés pour rédiger ou modifier des articles à des fins promotionnelles. Grâce à un travail minutieux d’enquête et de recoupement, les administrateurs ont pu faire le lien entre une centaine de comptes incriminés et une […] ...Lire la suite

Zahra Bouras
Zahra Bouras
Non classifié(e)

Entreprises : nos trois conseils pour attaquer la fin d’année du bon pied

La semaine dernière l’encyclopédie en ligne Wikipédia a bloqué ou supprimé près de deux cents comptes de contributeurs soupçonnés d’être rémunérés pour rédiger ou modifier des articles à des fins promotionnelles. Grâce à un travail minutieux d’enquête et de recoupement, les administrateurs ont pu faire le lien entre une centaine de comptes incriminés et une […] ...Lire la suite

Justine Guillard
Justine Guillard
Non classifié(e)

Comment évaluer sa réputation d’entreprise après la crise du Covid-19 ?

La semaine dernière l’encyclopédie en ligne Wikipédia a bloqué ou supprimé près de deux cents comptes de contributeurs soupçonnés d’être rémunérés pour rédiger ou modifier des articles à des fins promotionnelles. Grâce à un travail minutieux d’enquête et de recoupement, les administrateurs ont pu faire le lien entre une centaine de comptes incriminés et une […] ...Lire la suite

Justine Guillard
Justine Guillard

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Est-il temps de façonner votre réputation?

Nous opérons à Londres, Paris et Munich, mais avons un réseau de partenaires aux vues similaires à travers le monde.

nous écrire

Inscrivez-vous à Spark, notre newsletter

Recevez des éléments de réflexion de notre équipe de direction, des vues sur l'actualité, l'outil du mois et un léger soulagement pour les gens de la communication

You can unsubscribe at any time, please read our privacy policy for more information